content-slide

Concept

Une bourse Winwin est un événement au cours duquel des entreprises et des associations se rencontrent pendant deux heures et où les besoins des unes et les offres des autres sont mis en concordance dans une atmosphère informelle et dynamique.

Ces offres et ces demandes peuvent prendre des formes diverses : une aide pratique, du matériel, des compétences… mais en aucun cas une forme financière.

Ce qui fait l’originalité d’une bourse d’échanges, c’est le caractère de réciprocité souhaitée de ces rencontres où tant l’association que l’entreprise peuvent avoir quelque chose à offrir.

Quelques exemples :

      • Une PME locale offre des PC à une association, laquelle, en échange, fait une animation à l’occasion d’une fête d’entreprise
      • Un bureau de consultance local apporte son aide à la création du site web d’une association en échange de quoi cette association diffuse dans tous ses événements et dépliants les logos de l’entreprise.
Latour

Comment se déroule une bourse d’échanges ?

Durant les semaines qui précèdent l’événement, les associations et les entreprises font part de leur(s) offre(s) et demande(s) à une personne qui assure la coordination de la bourse d’échange (généralement mise à disposition par les autorités locales). Lors de l’évènement, des personnes ayant participé au travail de préparation aident les entreprises et les associations à mettre les demandes en relation avec les offres et à conclure des contrats. Idéalement, quelques mois après la bourse d’échanges, un suivi doit être organisé afin de vérifier si les accords ont été respectés.

Intérêt d’un tel projet ?

De façon générale, on peut dire que les principaux avantages d’une bourse d’échanges sont les suivants :

  • Le soutien de la vie associative par les entreprises ;
  • Le caractère local (niveau de la commune / de la ville) ;
  • Le seuil d’accès peu élevé : la bourse d’échanges est ouverte à tout à chacun : du boulanger du coin à la grande entreprise multinationale et de la petite ASBL locale aux grandes organisations comme l’Unicef ou la Croix Rouge ;
  • La bourse fonctionne en circuit fermé, ce qui implique qu’il n’y a pas de mouvement d’argent ;
  • La rencontre physique des différentes parties pendant deux heures (établissement de contacts, etc.) ;
  • La création de ponts entre le monde des entreprises et celui des organisations sociales ;
  • Le développement des compétences pour toutes les parties.

Atouts pour les participants

Pour les entreprises :

  • Répondre à un objectif social ;
  • La possibilité de nouer des contacts ;
  • L’image / la marque : l’événement et les réalisations font l’objet d’une médiatisation (Internet et médias locaux) ;
  • Renforcer l’esprit d’entreprise par l’implication des collaborateurs ;
  • Les entreprises sont incitées à repenser le rôle qu’elles peuvent jouer au sein de la société. Il ne s’agit plus de faire des dons aux organisations sociales : celles-ci acquièrent le statut de véritables partenaires, de sorte que l’on peut parler de situation « winwin ».

Pour les associations :

  • Satisfaire des besoins spécifiques comme des travaux de peinture, du matériel informatique, des conseils juridiques ou de gestion ;
  • Les organisations sont incitées à ne pas voir uniquement l’entreprise comme un bailleur de fonds ;
  • Elargir des réseaux de contacts ;

Pour la commune / la ville :

  • La bourse d’échanges est un moyen supplémentaire de soutien aux associations locales ;
  • Elle contribue à une image positive : « Voilà une commune / une ville qui est dynamique et qui lance des initiatives pour rapprocher les associations et les entreprises » ;
  • Elle s’intègre dans la politique sociale locale.